La question de la mort qui tue la vie

Il y a une semaine, j’ai vécu une soirée terrible ! J’ai assisté au vernissage de l’expo d’une copine, artiste-peintre. Et je ne sais pas ce qui se passe systématiquement avec les gens de mon entourage, mais TOUS ! Y compris ceux qui me connaissent depuis quelques mois seulement -ce qui était le cas- pensent que je suis du genre à finir les bouteilles… Évidemment, timide comme je suis -si vous ne comprenez pas cette vanne, venez donc voir mon spectacle ! Ahah !-, je n’ai pas osé dire non. -Et puis bon, j’ai une réputation à tenir, moi, madame… Là aussi, venez donc voir le spectacle ! Héhé !- J’ai donc fini la soirée en chanson -Au singulier, oui…- et en blagues. Parce que j’en ai raconté plusieurs. Et avec un bleu. Parce qu’en grande rêveuse, j’ai voulu attraper la Lune. -Je parle bien de celle accrochée dans le ciel, hein, bandes de coquinous !-

Le lendemain matin, le réveil fut rude. Mais nécessaire, puisque je devais me rendre à une heure et demie de route de chez moi, en covoiturage. 8h00 du mat’… Ça pique. -Avis laissé sur le site par le conducteur suite à notre trajet : « Ponctuelle, marrante, je recommande vivement ! » Comme quoi, même encore un peu « fatiguée »… ça le fait ! Covoitureurs, si vous passez par là…-

Le soir, je me suis rendue à un anniversaire où je ne connaissais qu’UNE SEULE personne !! -Et ce n’était même pas celui qui soufflait ses bougies !- Moi, seule, à un barbecue végétarien, encore à moitié cuitée de la veille… J’ai carburé jusqu’à 23h30… au jus « pommes-poires » bio ! -Mais servi au cubis, du coup, psychologiquement, ça passait.- D’une sobriété désormais extrême, j’ai donc pu répondre à des questions quant à mon activité artistique. Et notamment celle-ci :

Et tes places ? Tu les vends combien ?

Heu… En fait, c’est une excellente question… Mes places, je les vends combien ? Parce que oui, il arrive assez fréquemment que ce soit moi et mes p’tites mains qui organisions l’événement au cours duquel je me produis… Alors, concrètement : impression et distribution des affiches, location de matériel, frais de déplacement technicien, catering pour les bénévoles qui aident au montage/démontage toute la journée, chips et bouteilles d’eau -venez voir le spectacle, vous dis-je !-, frais de location de salle, petits à côté du style billets jolis, cartes postales… ça grimpe vite ! –Et je ne parle pas encore de me verser le moindre centime, vous remarquerez…

Mais, concrètement, je n’aime pas faire ce genre de calculs. Aujourd’hui, j’ai envie d’adopter le point de vue d’un spectateur. En fait, non. Je vais VOUS demander VOTRE point de vue, si vous le voulez bien. Allons-y…

Je suis une artiste qui débute, qui a écrit son propre spectacle, mais dont le nom n’est absolument pas connu. Je n’ai pas de vues sur Youtube, ma page Facebook compte 300 abonnés, et mon compte Twitter dix fois moins. Je vais jouer prochainement -Allez, je vous lâche l’info pour que vous puissiez vous organiser et venir me faire un coucou après mon passage sur scène : le samedi 10 novembre 2018 à Orléans. Plus d’infos à venir.- dans une vraie salle de spectacle, avec de vrais fauteuils, de vrais projecteurs, une sono de ouf, deux techniciens pro. Je vais m’agiter environ 1h15 devant vous, transpirer, mourir de peur et vous livrer ma vie-mon œuvre en toute humilité, dans la joie et la bonne humeur. Je vais parler de moi, de vous, des petites choses qui font que la vie, c’est rigolo malgré tout. Je suis en train de réécrire une partie du spectacle pour coller au mieux aux remarques et critiques reçues précédemment, et franchement, je vous pose la question…

Et vous ? Combien vous souhaitez payer pour une place de ce spectacle ?

Si vous souhaitez me donner votre avis, n’hésitez pas à le faire : en commentaire si vous avez des choses à préciser, ou bien directement en cliquant >> ICI <<

Merci beaucoup de votre aide !!

Alaska
Toi ! Oui, toi ! Va répondre au sondage ! Sinon, j’te mange !  (Alaska, plus toutes ses dents, mais toujours vaillante)

 

Laissez-moi donc une petite boulette !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s